Déclarations

Le Secrétaire général suit avec une profonde préoccupation l’évolution de la situation au Mali, notamment la mutinerie militaire qui a abouti à l’arrestation du Président Ibrahim Boubacar Keita et de membres de son gouvernement aujourd’hui à Bamako.

18 août 2020

Alors que le COVID-19 se propage sur le continent, l’Afrique a rapidement réagi face à la pandémie et, à ce jour, le nombre de cas signalés est plus faible que ce que l’on craignait. Malgré cela, l’enjeu reste de taille.

20 mai 2020

Le Secrétaire général condamne fermement les attaques d'engins explosifs improvisés contre un convoi de la Mission intégrée des Nations Unies pour la stabilisation du Mali (MINUSMA) près d'Aguelhok, dans la région de Ki

10 mai 2020

Les souffrances humaines causées dans le monde par la pandémie du COVID-19 sont inouïes, et ses conséquences économiques catastrophiques.

J’ai récemment appelé à un cessez-le-feu mondial immédiat pour que nous puissions nous consacrer à notre combat commun contre la pandémie.

06 avril 2020

Le Président de la CTS a pris des dispositions pour le respect du cessez-le-feu tel que prévu dans l'Accord pour la paix et la réconciliation au Mali dans la région de Ménaka

24 décembre 2019

On trouvera ci-après le texte de la déclaration à la presse faite, aujourd’hui, par le Président du Conseil de sécurité pour le mois d’octobre, M. Jerry Matthews Matjila (Afrique du Sud):

11 octobre 2019

Déclaration commune des Conseillers spéciaux des Nations Unies pour la Prévention du génocide et la responsabilité de protéger et de la Représentante spéciale du Secrétaire général pour les enfants et les conflits armés sur les attaques visant des civils dans le centre du Mali

13 juin 2019

Le Secrétaire général se félicite de la signature d'un accord politique entre le Gouvernement et les partis d'opposition le 2 mai à Bamako, qui a été suivi hier par la formation d'un cabinet inclusif.

06 mai 2019

Pages