Déclarations

Le Secrétaire général est attristé d'apprendre le décès de l'ancien Président du Mali, Ibrahim Boubacar Keita.

18 janvier 2022

GENÈVE (9 décembre 2021) – « Ces deux dernières années ont tristement illustré le coût intolérable des inégalités croissantes.

09 décembre 2021

Les membres du Conseil de sécurité ont condamné avec la plus grande fermeté l’attaque terroriste perpétrée le 3 décembre 2021 près de Songho, dans la région de Bandiagara, au centre du Mali, qui a fait plus de 30 morts, dont des femmes et des enfants, et plusieurs blessés dans la population civil

08 décembre 2021

Le Secrétaire général a été profondément attristé par la nouvelle du décès du président tchadien Idriss Déby Itno ce matin.

20 avril 2021

Le Secrétaire général condamne dans les termes les plus forts l’attaque complexe orchestrée aujourd’hui par des éléments armés contre le camp de la MINUSMA à Aguelhok dans la région de Kidal.

02 avril 2021

Le Secrétaire général condamne l’attaque complexe orchestrée par des éléments armés non identifiés contre une base opérationnelle temporaire de la Mission multidimensionnelle intégrée des Nations Unies pour la Stabilisation au Mali (MINUSMA) à Kéréna, dans la région de Douentza.

13 février 2021

Le Secrétaire général félicite le peuple malien pour la réunion historique du Comité de suivi de l’Accord (CSA) pour la Paix et la Réconciliation qui s’est tenue à Kidal, au Mali, le 11 février. Cette rencontre de haut niveau, présidée par S.E. M.

13 février 2021

La MINUSMA se réjouit de l’accord signé à Aguelhok le 23 décembre 2020 entre des représentants de différentes composantes appartenant à des groupes signataires de l’accord de paix qui se sont engagés à cesser toute forme d’hostilités à Aguelhok et dans ses environs.

24 décembre 2020

Le Secrétaire général suit avec une profonde préoccupation l’évolution de la situation au Mali, notamment la mutinerie militaire qui a abouti à l’arrestation du Président Ibrahim Boubacar Keita et de membres de son gouvernement aujourd’hui à Bamako.

18 août 2020

Alors que le COVID-19 se propage sur le continent, l’Afrique a rapidement réagi face à la pandémie et, à ce jour, le nombre de cas signalés est plus faible que ce que l’on craignait. Malgré cela, l’enjeu reste de taille.

20 mai 2020

Pages